Combien de protéines dans une pomme ?

Fred Laurent

Les pommes sont bien plus que de simples fruits – elles sont une véritable source de nutrition et de vitalité pour ceux qui cherchent à maintenir une alimentation saine et équilibrée. Riches en fibres, en vitamines et en antioxydants, les pommes offrent une multitude d’avantages pour la santé, allant de la promotion de la digestion à la stimulation du système immunitaire. Leur polyvalence les rend parfaites comme collation rapide ou comme ingrédient dans une variété de plats savoureux.

Combien de protéines dans une pomme 

Combien de protéines dans une pomme ?

Dans une pomme de taille moyenne (200g), on trouve seulement 0,5 grammes de protéines. C’est pas beaucoup, mais bien qu’elles ne soient pas riches en protéines, elles regorgent d’autres nutriments essentiels qui en font un excellent choix pour une alimentation saine.

Quelles sont les valeurs nutritives de la pomme ?

Une pomme de taille moyenne (200g) vous apporte environ 104 calories et que 0,3 gramme de matières grasses, ce qui en fait une collation saine et peu calorique à tout moment de la journée.

En ce qui concerne les glucides, les pommes sont une source d’énergie naturelle avec environ 27,6 grammes de glucides par fruit moyen. Elles contiennent également 4,8 grammes de fibres, ce qui favorise la santé digestive et vous aide à vous sentir rassasié plus longtemps. De plus, avec 20,8 grammes de sucres naturels, les pommes fournissent un coup de pouce énergétique sans le crash associé aux sucres ajoutés.

Les pommes sont riches en potassium, qui est crucial pour la santé cardiaque et la fonction musculaire. Elles sont également une excellente source de vitamine C, qui renforce le système immunitaire, et de vitamine A, essentielle pour la santé des yeux. De plus, elles contiennent du folate, du magnésium et du calcium, qui contribuent tous à une santé optimale.

Protéine dans une pomme

Les bénéfices pour la santé de la pomme

Les pommes sont de véritables alliées pour la santé cardiaque. Leur teneur élevée en potassium et leur faible teneur en sodium contribuent à réguler la pression artérielle et les niveaux de cholestérol, réduisant ainsi le risque de maladies cardiaques.

Grâce à leur teneur en fibres, les pommes aident à réguler la glycémie en ralentissant la digestion, ce qui évite les pics de glycémie.

Les antioxydants présents dans les pommes, tels que la quercétine, peuvent contribuer à la prévention de certains cancers, notamment ceux de la prostate, du sein et du poumon.

La quercétine présente dans les pommes possède des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à soulager les symptômes de l’asthme.

Grâce à leur teneur élevée en fibres, les pommes sont rassasiantes, ce qui en fait un en-cas satisfaisant pouvant aider à gérer l’appétit et à réduire les fringales.

Les allergies à la pomme

Les allergies aux pommes peuvent provoquer des symptômes allant du picotement dans la bouche à des réactions sévères comme des difficultés respiratoires. Le syndrome d’allergie orale (SAO) ou des fruits de pollen (SFP) peut également déclencher des réactions allergiques. Si des symptômes surviennent après avoir mangé des pommes, consultez un professionnel de la santé pour évaluation et discussion d’un test d’allergie. Les réactions allergiques peuvent être graves et nécessitent une attention immédiate. Ne négligez pas les symptômes, car ils peuvent indiquer un risque d’anaphylaxie, une réaction allergique potentiellement mortelle.

Quels sont les effets secondaires ?

Manger des pommes séchées peut aggraver les symptômes de l’asthme chez les personnes sensibilisées en raison de la présence de sulfites. Les pommes contiennent des FODMAPs, qui peuvent déclencher des inconforts digestifs chez les personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable (SII). Les pommes cultivées de manière conventionnelle peuvent contenir des résidus de pesticides, il est donc recommandé d’opter pour des pommes biologiques pour réduire l’exposition à des produits chimiques potentiellement nocifs.

Un aliment idéal pour favoriser la croissance musculaire ?

Les pommes ne sont pas spécifiquement reconnues pour favoriser la croissance musculaire en raison de leur faible teneur en protéines, mais elles peuvent faire partie d’un régime équilibré qui soutient les objectifs de santé et de forme physique globaux. Leur profil riche en nutriments fournit des vitamines, des minéraux et des antioxydants précieux qui contribuent au bien-être général. Cependant, pour la croissance musculaire en particulier, les aliments riches en protéines peuvent être plus bénéfiques.